Les Bretons : 1860-1970, une histoire populaire
  •  
EAN13
9782737361876
ISBN
978-2-7373-6187-6
Éditeur
Éditions Ouest-France
Date de publication
Collection
BEAUX-LIVRES
Nombre de pages
192
Dimensions
26 x 20 x 1 cm
Poids
439 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Bretons : 1860-1970

une histoire populaire

De ,

Éditions Ouest-France

Beaux-Livres

Offres

Cet ouvrage brosse, en une quarantaine de « tableaux » vivants, un « portrait » de la Bretagne et des Bretons, depuis le milieu du xixe siècle jusqu'aux sixties. En 1850, les Bretons constituent, aux yeux des observateurs étrangers, une population à part, avec ses drôles de pardons, son culte des saints, sa langue, ses meubles, ses costumes et ses coutumes exotiques, voire archaïques. En 1850, c'est l'arrivée du chemin de fer.
Et celle de l'école. Les Bretons se confrontent à une Troisième République qui rêve de n'entendre qu'une seule langue. Ils luttent pour leurs églises et un certain « droit à la différence » ; se passionnent pour la « petite reine », pour le football, cousin de la soule qu'ils nomment mell-troad (la soule à pied) ; ils voient le développement du tourisme balnéaire et l'éclosion des fêtes « folkloriques ».
Bientôt, ils vont créer des bagadoù, ces « pipe-bands » bretons, qui deviendront populaires. L'oreille à l'écoute des mondes, entrés de plain-pied dans une modernité vécue comme un nec plus ultra, les Bretons, plus que jamais, entendent défendre leurs particularismes.
S'identifier pour envoyer des commentaires.